sauver mon exploitation

Articles archivés

la fin de mon exploitation

Créé par le 12 déc 2013 | Dans : sauver mon exploitation

aprés plusieurs mois de combat , afin de sauver mon exploitation , j’ai du me rendre compte que je n’y arriverais pas , et donc il m’a fallut accepter de la perdre et de partir en liquidation

MERCI A TOUS CE QUI M ONT SOUTENU…..
DEPUIS 3 MOIS JE SUIS SALARIE D UNE EXPLOITATION AGRICOLE ET DONC JE PEUX CONTINUER A FAIRE VALOIR MON SAVOIR FAIRE…
ENCORE MERCI A VOUS TOUS !!!!!!

Ensemble je peux sauver mon exploitation agricole

Créé par le 30 sept 2011 | Dans : sauver mon exploitation

Créons ensembles, une chaine de solidarité afin de sauver mon exploitation agricole et me permettre de pouvoir continuer mon travail de “paysan”

Pour cela je fait appel à votre générosité par un don de 3 euros par chèque libellé a mon ordre (Mr MATHUREL Xavier)
à me faire parvenir a mon adresse : 2 chemin du moulin 64420 NOUSTY

Je sais que nous vivons tous des difficultés et chacun à des niveaux différents, mais sans votre aide , je ne parviendrai pas a sauver mon outil de travail ,

A ce jour, ma démarche de création de cette chaine m’a été conseillée par plusieurs de mes consommateurs (Amapiens et autres.)
Et elle a déjà commencé

Je m’engage à travers ce blog à vous tenir informés de l’évolution de cette chaine chaque semaine , mais aussi , à vous tenir informés de l’état de mon évolution et de faire de mon exploitation un maillon de solidarité par le changement et faisant de chacun d’entre vous un acteur de mon changement…

Ce blog évoluera car je vous assure que je ferai tout pour être transparent dans mes démarches, afin de SAUVER MON EXPLOITATION…

SAUVER MON EXPLOITATION

Créé par le 30 sept 2011 | Dans : sauver mon exploitation

Bonjour a vous et merci de votre visite…..

Je viens de créer ce blog, afin de sauver mon exploitation agricole par la création d’une chaine de solidarité…..
Mais avant, je dois vous dire ce qui m’arrive…

Voilà, depuis plus de 2 ans je subis des non-performances sur mon atelier de canards gras , qui ont très vite entrainé une chute très importante de mon revenu….sans jamais pouvoir localiser la cause……

Malgré mes difficultés je décide de faire face , et je crée un atelier de volailles élevées en plein air , avec une alimentation sans OGM…à ma grande surprise , je suis contacté par plusieurs AMAP , afin de pouvoir distribuer ma volaille , cet atelier me permettait donc de vivre , mais comme il était de petite taille 250 volailles par mois , je ne faisais pas face aux emprunts et l’atelier canard gras continuait à être toujours aussi déficitaire….
En Mai 2011, la Coopérative pour laquelle je travaillais avec les canards décide d’arrêter mon contrat de mise en place des animaux puisque pendant ces 2 années nous avions essayé de localiser d’où pouvait venir ce problème et que rien n’avait été localisé afin de pouvoir y remédier.
et je me vois devoir faire la demande auprès du tribunal de Pau, afin de nommer un conciliateur, pour essayer d’amener des réponses a mes créanciers (banque, MSA, Coopérative)

je me rend compte alors que ce n’est pas mon atelier de vente de volailles plein air qui pourra faire face a la totalité des mes créanciers (banque, MSA, coopérative etc. …)
Je sollicite donc une autre coopérative , et me voilà accepté sur un nouveau planning de mise en place de canards gras ….Mais après 2 bandes , nous devons nous apercevoir que les résultats ne sont pas bon du tout et qu’ils ressemblent a ceux effectués pendant ces 2 années antérieures…….
Néanmoins, la technicienne décide de pousser les analyses plus loin, et de revoir toutes celles que j’avais pu faire (désinfection, nettoyage, analyse, machine etc. etc.….) et nous effectuons 2 analyses d’eau : une chimique et une bactériologique
retour des analyses….chimique eau potable (pareil en 2009 et 2010)
….Bactériologique eau non potable et présence de contamination (streptocoques fécaux et coliforme fécaux..)
VOILA DONC LA CAUSE LOCALISÉE ET IDENTIFIÈE
Donc, malgré, ma trésorerie très fragile je réalise les travaux afin d’isoler mon puits et de mettre en place la distribution de l’eau du réseau, afin d’alimenter mon exploitation agricole
Me voilà , donc reparti avec des performances techniques qui ne créent plus la moindre dette…et mon atelier de volailles plein air toujours opérationnel..

Durant le mois de Septembre 2011, je me vois dans l’impossibilité de faire face a une facture pour l’abattage de mes volailles plein air…je contacte donc les AMAPS pour lesquelles je suis producteur, afin de repousser les livraisons..

Livraisons que j’avais toujours tenues et respectées pendant ces 2 années…
L’abattoir me fait savoir que tant que je n’aurai pas réglé la facturation je ne pourrai plus abattre à cela viens s’ajouter le rapport du conciliateur …Aucune entente possible entre vous et vos créanciers, il faut donc envisager une demande judicaire…
et les AMAPS ne me renouvellent pas les contrats puisque je ne peux abattre ….

Me voilà donc dans l’impossibilité de sortir de cette situation…..Et de me mettre face a la réalité, on va me prendre mon exploitation que j’ai crée depuis 2003 et pour laquelle je me suis tant investi!!!

Conserver notre cadre de vi... |
Y'en a MARRE !!!!!!!! |
Manger!...Manger! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PASSION OCEAN
| Par Ici
| l'optimiste